Salamx

Voici un petit rappel sur les bienfaits de la hijama lors d'atteinte par un mal occulte.

34kf0-potion

Rappel de ce qu'est la Hijama:

La hijama, est une méthode thérapeutique qui consiste à réaliser des incisions épidermiques superficielles à des points bien précis du corps humain et à y appliquer des ventouses afin d’aspirer le mauvais sang par l’intermédiaire d’une technique faisant le vide, facilitant ainsi l’évacuation du mauvais sang.

La hijama est une tradition curative ancestrale qui permet de soulager le patient du mauvais sang agglutiné dans certaines parties du corps entravant la circulation sanguine et pouvant engendrer de nombreuses maladies.

 

 Tous les prophètes de Adam (as) à Muhammad (Paix et Bénédictions sur eux) ont pratiqué sur eux la hijama.

 D’après Abou Hurayra (que Dieu l’agrée) : le Prophète (sAs) a dit : « Djibril m’a informé que la hijama est la thérapeutique la plus bénéfique » (sahih ejjama’ essaghir, 218).

 Dans les sounans d’Ibn Majah, Anas Ibn Malik rapporte que l’Envoyé de Dieu (PBSL) a ditPendant mon voyage nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’anges sans qu’ils ne me disent:"Ô Muhammad! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama"» (Sahih Al-Jami (5671) )

 

Dans le cadre des problèmes de sorcellerie:

Sources: "L'authentique de La médecine prophètique" de ibn Qayyim, Pages 126 à 130.

Appliquer la Hijama dans ce cadre là, consiste à procéder à une extraction au lieu où nuit le sort, car il a un effet sur la nature et l'agitation des mélanges, et le trouble des humeurs.Si son effet apparaît sur un membre, et qu'il est possible d'extraire la matière mauvaise de ce membre, cela est très utile.

Le prophète (sAs) fut atteint de sorcellerie et se soigna par la Hijama.

Aicha (rAa) rapporte: "Le Messager d'Allah (sAs) a été ensorcelé si bien qu'il pensait avoir des rapports charnels avec ses épouses alors qu'il n'en était rien, en raison de la force du sort." (Al-Bukhari (5765) et Muslim (2189) )

 Abd Ar-Rahman Ibn Abi Layla rapporte: "Le Prophète (sAs) a pratiqué Al-Hijama sur sa tête avec une corne lorsqu'il fut ensorcelé."

Sache que la matière ensorcelée qui a atteint le Prophète (sAs) est parvenu à sa tête, à l'une des faccultés qui s'y siègent, si bien qu'il s'imaginait accomplir des choses qu'il ne faisait pas réellement.C'est là un agissement du sorcier sur la nature et la matière sanguine qui domine le lobe frontal, et modifie son humeur naturelle.

La sorcellerie est composée d'effets des âmes mauvaises, et de l'influence qu'en subissent les forces naturelles, surtout à l'endroit où est survenu le sort.

La pratique de Al-Hijama à cet endroit dont les fonctions ont été altérées par la sorcellerie, compte parmi les meilleurs traitements si cela est pratiqué comme il se doit.C'est pourquoi le Prophète Muhammad (sAs) la pratiqua dans ce cadre.

Exemples d'applications de Al-Hijama dans ce cadre:

 -On la pratiquera au niveau des ovaires (femmes)/pubis (hommes) pour les blocages d'enfantement/stérilité inexpliquée/régles et enfantement douloureux/impuissance...

-On la pratiquera au niveau de la nuque ou du front pour les blocages au niveau de la concentration que se soit pour les études:le travail ou autre....

-On la pratiquera également dans les endroits douloureux (dos, jambes, nuque (migraines),...)

-On pourra également la pratiquer sur les endroits où il y a des problèmes de peau (eczéma, boutons inexpliqués, psoriasis,...)...

-....