08 mai 2018

Épine Calcanéenne et HIjama

hijama et epine

L’épine calcanéenne porte bien son nom puis ce que c’est une pointe qui se forme au niveau du talon sur l’os que l’on appel calcanéum. Au niveau anatomique cet os à est allongé et aplatit, il s’articule avec l'astragale et le tendon d'Achille qui est inséré à l'arrière.

Mais ce problème prend naissance sous le calcanéum, à l'endroit où s'insère l'aponévrose plantaire qui  une membrane fibreuse, une sorte de bande de caoutchouc, qui se situe sous la peau et relie le talon et l'avant du pied.

Lorsque la tension est trop forte, cette membrane peut provoquer des petits trauma au lieu d’insertion de l’os du talon. Ce qui entraine une inflammation qui a pour conséquence d’ entraîner la formation de cellules osseuses  en forme d'épine. C'est la fameuse épine calcanéenne qu'on appelle aussi épine de Lenoir.

epine

Les causes

  • Des pieds plats ou creux,
  • la pratique intensive de sport comme la course à pied,
  • un surpoids
  • ou le port de talons hauts peuvent favoriser l'apparition de cette épine.

Le 1er symptôme est la douleur du talon, vive le matin au lever, avec parfois irradiation sous le pied et à l'arrière de la jambe.

La hijama pour soulager l'épine calcanéenne :

La thérapie par ventouse à toute son importance dans le soulagement de ces maux, car une de son indication principale est le soulagement de l’inflammation. En effet la pose des ventouses facilite la circulation du sang, par cela elle  stimule l’apport en oxygène vers la zone enflammer, en hormone et enzymes essentielles vers les tissus locaux.

La hijama a un rôle principal pour apaiser les inflammations :

pied2

Mais qu’est-ce qu’une inflammation ? C’est un mécanisme qu’utilise   les tissus cellulaires pour se défendre contre une agression étrangère. Celle-ci est la composante du système immunitaire qui a pour but d’aider votre corps à combattre les bactéries, les virus, les parasites et les autres envahisseurs.

Il faut savoir donc que l’inflammation joue un rôle dans la guérison des blessures, ainsi le corps reconnaît qu’une blessure est survenue, il sécrète des substances chimiques dont le rôle est de dilater les vaisseaux sanguins afin que le débit augmente dans la région affectée. Ce qui va provoquer rougeur, chaleur et gonflement sur la zone atteinte.

La combinaison de ses étapes contribue à la guérison en plus de stimuler les terminaisons nerveuses responsables de la douleur. Finalement, l’inflammation permet d’éliminer les tissus endommagés tout en s’assurant du renouvellement des tissus sains.

En théorie l’organisme maitrise  assez bien ses mécanismes inflammatoires et possèdent les éléments nécessaires pour résorber une inflammation excessive. Mais il existe une multitude de facteurs qui peuvent stimuler l’inflammation de manière excessive et finir par une inflammation chronique (qui se répète).

Ce type d’inflammation est totalement différente car le processus inflammatoire ne se désactive pas et peut causer beaucoup de dommages sur le long terme. Et il est dur à détecter par des prises de sang, car souvent les marqueurs inflammatoires ne seront que légèrement élevés et peuvent même être dans les normes acceptables.

En pratique :

On posera des ventouses à des endroits précis du pied en fonction de l’atteinte de chaque personne, tous les 15 jours pendant 3 séances au moins.

  • A des points importants pour l’immunité afin de la régulé
  • Et sur des points dits circulatoires.

Naturopathie et inflammation

naturopathie et hijama

Le naturopathe pourra intervenir sur des facteurs de santé spécifiques à l'inflammation comme :

  • L'équilibre hormonal
  • Les carences nutritionnelles spécifiques
  • Les sources d'intoxication et la désintoxication
  • L'oxydation et la capacité anti-oxydante
  • L'état de la microflore intestinale
  • La composition corporelle
  • L'équilibre de la réponse immunitaire
  • Le stress et ses conséquences sur le métabolisme

Supprimer les causes endogènes = suppression des aliments acides ou générateurs d’acidité et exogènes : stress, fermentation intestinale, insuffisance émonctorielle, sédentarité, surmenage physique et intellectuel.

La suite sur mon site : http://naturopathie95.canalblog.com/archives/2014/11/06/30904609.html

Conclusion naturopathique et hijama :

L'inflammation visible ou silencieuse est présente partout. Toutefois, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un mécanisme de protection, que le corps lutte contre «un agresseur». Consulter un naturopathe pourrait vous aider à déterminer quels facteurs sont à sa source et à les éliminer. 

Me contacter / Par sms

sigature

 

Posté par angeliqueG à - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Épine Calcanéenne et HIjama

Nouveau commentaire